4ème place sur le Gruissan Phoebus Trail

Publié le 18 Février 2014

Gruissan-Manu.jpgJ'avais donc décidé cette année de délaisser les Inters de Cross pour me rendre à Gruissan pour le seconde manche du TTN. 50kms au programme avec près de 1500m D+. En guise d'échauffement de veille de course, je profite du beau soleil et d'une température bien agréable, proche des 17-18°, pour galoper et reconnaître une petite portion du parcours. Le lendemain, jour de course, la météo est moins favorbale avec quelques gouttes mais pas de quoi s'affoler. 

C'est donc sous un petit crachin que le départ est donné à hauteur du Casino de Gruissan. 9h10, c'est parti pour 50 bornes dans le massif de la Clape. Dès le début, je sens que le parcours va beaucoup tourné, viré et viré encore. Très rapidement, les favoris annonçés se retrouvent à l'avant de la course. Le rythme est soutenu. Cette succession de relances, de côtes, de dévers,... me rappellent les cross sauf que là, il ne faudra pas tenir 35' mais 4h. A tour de rôle, nous nous retrouvons en tête. Un petit groupe de 4, constitué de Sylavin COURT, Fabien CHARTOIRE, Patrick BRINGER et moi-même, se détâche au train aux alentours du 20ième kilomètre. La route est encore longue. Les poursuivants sont alors Emmanuel GAULT ou encore Maxime CAZAJOUS. Au premier ravito, kilomètre 30, nous sommes encore 4. Et c'est à ce moment là que Patrick décide de durcir la course dans une bosse. Je me retrouve à ce moment précis légèrement distancé mais les sensations sont encore bonnes. Je passe Sylvain et Fabien sur la fin de la bosse, et sur le haut, je décide de faire l'effort pour revenir sur Patrick. Je regarde ma SUUNTO, elle m'affiche 3'15-20. Mais je suis près de Patrick, je recolle. L'instinct du crossman peut-être. Toute de suite, recoller. Erreur? Je le saurai plus tard. Je me refais la cerise l'espace de quelques bornes mais je me rend compte que je commence à être un peu dans le dur et les appuis dans les pierres moins faciles. Je dois donc me résoudre à laisser filer Patrick. Peu avant le 40ème, Fabien me reprendra tout comme Maxime quelques kilomètres plus loin. Je prends un bon tir vers la fin mais je termine 4ème. Une fois de plus, j'ai explosé mais le bilan est globalement positif car je suis toujours sur la bonne voie. J'ai joué, j'ai perdu. Le parcours était magnifique avec en toile de fond, la Méditerranée. On retentera mais je dois être plus patient en course et me forcer à laisser filer pour mieux terminer les courses.

Bravo à Patrick, Fabien et Maxime pour le podium ainsi qu'à Laurence KLEIN pour son retour à la compétition et une belle victoire sous les couleurs du DIJON UC.

Merci à Fabrice et à Patrick pour l'assistance.

Prochaine sortie: Trail des Cabornis.

Rédigé par Emmanuel DAVID

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article