Article "Le Progrès" - 15/11/2010

Publié le 16 Novembre 2010

 

Athlétisme / Championnat de France de MARATHON

David sans regret

 

Le Jurassien se satisfaisait de sa sixième place hier.

 

Il visait un podium et espérait timidement s'approcher de la première marche de celui-ci. ça ne sera pas pour cette année. Le marathonien d'Arinthod a terminé à la sixième place des championnats de France disputés hier entre Nice et Cannes.

Un classement en deça de ses espérances qui ne traumatisaient pas pour autant le Jurassien. «Je suis un peu déçu mais je n'ai pas de regret», reconnaissait-il conscient d'avoir tout fait pour atteindre son objectif. «Je termine en 2h21''28. Je n'ai pas connu de défaillance et je n'ai pas eu de coup de barre. Je ne vois pas ce que j'aurai pu faire de plus. Disons que je continue à apprendre le marathon. Aujourd'hui (hier NDLR), j'ai, tout simplement, pas pu suivre,» insistait-il sans se cacher derrière sa préparation tronquée par une semaine d'arrêt à cause d'une blessure.

Le légionnaire Rachid Gamouni, nouveau champion hexagonal, a ainsi bouclé les 42 kilomètres en 2h12. Un gouffre que le coureur d'Arinthod compte bien essayer de combler. «Dans 3, 4 ans ça devrait être possible. Pour cela, il faut que je sois plus fort sur semi-marathon, plus régulier sur route. Je vais aussi arrêté le 5000. Je dois gagner en expérience. Je dois apprendre à gérer mon effort, la distance, les ravitaillements.» Un travail de longue haleine qu'il va débuter en se concentrant désormais sur la saison de cross. Une saison qui va lui permettre de saluer son public. «La demi-finale des France est à Lons et la finale à Paray-le-Monial. C'est un peu tout à la maison.J'aimerais faire un truc», lâche-t-il. L'occasion de faire le plein de confiance pour revenir plus fort pour le marathon de Paris en avril.

Source: Le Progrès

Rédigé par Emmanuel DAVID

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article